Agence de la Couverture Maladie Universelle (CMU)

Qu’est-ce qu’une politique de gratuité ?

L’objectif de ces initiatives est d’assurer la prise en charge  totale des problèmes de santé d’une certaine catégorie de la population. En fait, ce sont des politiques de subventionnement des coûts.

Quelles sont les principales politiques de gratuité ?

Il s’agit du plan sésame, de la césarienne, de la prise en charge des enfants de moins de cinq (5) ans et de toutes les autres gratuités comme le paludisme simple avec l’avènement des ACT, la tuberculose et le VIH Sida.

En ce qui concerne les programmes qui relèvent directement de la responsabilité de l’Agence de la Couverture Maladie Universelle, nous avons :

- la gratuité des soins des enfants âgés de moins de cinq (5) ans ;

- la gratuite de la césarienne ;

- la gratuite des personnes âgées de 60 ans et plus (Plan Sésame) ;

- la gratuité de la dialyse.

 

Gratuité des soins des enfants âgés de moins de cinq (5) ans :

Est éligible tout enfant sénégalais qui se présente avec un carnet de santé, un extrait de naissance, un carnet de vaccination ou tout autre document d’état civil pouvant attester l’âge de l’enfant.

Toutes les structures sanitaires publiques du pays (poste de santé, centre de santé et hôpital) sont concernées par cette gratuité.

Au niveau des postes de santé, sont gratuits :

- les tickets de consultation ;

- les médicaments génériques (Initiative de Bamako) ;

- les tickets de vaccination.

 

Au niveau des postes de santé, sont gratuits :

- les tickets de consultation ;

- les médicaments génériques (Initiative de Bamako) ;

- les tickets de vaccination ;

- les frais d’hospitalisation (le séjour).

 

Au niveau de l’hôpital, sont gratuits :

- les tickets de consultation en urgence ;

- les tickets de consultation pour les cas référés.

 

Gratuité de la césarienne :

Est éligible toute femme sénégalaise en état de grossesse dont l’état de santé ou celui du fœtus nécessite le recours à une césarienne. Il s’agit, principalement, des cas de césariennes obligatoires, des césariennes de nécessité et des césariennes de prudence.

Sont concernées par cette gratuité toutes les structures de santé publiques du pays qui sont en mesure de pratiquer la césarienne à savoir les hôpitaux, les centres de santé, SONU (Soins Obstétricaux et Néonataux d'Urgence), les centres de santé avec bloc opératoire et les structures de santé qui assurent des soins obstétricaux néonataux d’urgence.

 

Sont gratuits :

- l’acte opératoire;

- le bilan pré opératoire;

- le kit de médicaments et de produits consommables accompagnant ledit acte;

- le séjour hospitalier n’excédant pas cinq (5) jours;

- les produits et les médicaments nécessaires à une réanimation éventuelle et le bilan y afférant.

Gratuité pour les personnes âgées de 60 ans et plus (Plan Sésame) :

Le plan SESAME a pour mission d’assurer aux sénégalais âgés de 60 ans et plus une prise en charge des soins de santé éligibles, au niveau des structures de santé publiques. Cette prise en charge qui est de 100% pour les Personnes A leur Frais (PAF), ne concerne que la part dévolue au patient pour ceux bénéficiant d’une autre prise en charge (IPRES, FNR).

 

Est éligible donc tout Sénégalais âgé de 60 ans et plus pourvoyant aux conditions ci-dessous :

- Disposer d’une carte nationale d’identité sénégalaise numérisée ;

- Respecter la pyramide sanitaire : consulter au niveau périphérique (poste ou centre de santé) et ne se présenter à l’hôpital que s’il y est référé ou en urgence.

 

Est concernée par le Plan Sésame toute structure de santé publique, sous provision de respecter la pyramide sanitaire et le système de référence/contre référence, à savoir :

- les postes et centres de santé, qui sont un passage obligatoire pour une consultation de première intention ;

- les hôpitaux de  niveau 1, 2, et 3 sur référence par une structure périphérique ou en consultation d’urgence ;

- les établissements publics non hospitaliers pour la réalisation d’examens para-cliniques prescrits par les praticiens des structures de santé publiques.

 

Sont gratuits pour les bénéficiaires du Plan Sésame :

- les consultations ;

- les médicaments essentiels (disponibles au niveau des structures de santé publiques, dans le cadre de l’Initiative de Bamako) ;

- les examens complémentaires ;

- les actes médicochirurgicaux ;

- les hospitalisations.

 

Sont exclus de cette gratuité les actes suivants (arrêté ministériel N° 2794 MSP/DS/SP du 21 Mars 2010 portant la liste des soins exclus du Plan Sésame) :

- les prothèses (dentaires, de hanches, etc.) ;

- les implants sauf les implants oculaires ;

- les pacemakers ;

- les évacuations sanitaires pour l’étranger ;

- les médicaments de spécialités (des officines privées) ;

- les IRM ;

- les scanners (sauf urgence) ;

- les hospitalisations de 1ère et de 2e catégorie ;

- les soins de beauté ;

- la chirurgie esthétique ;

- le bilan systématique.

 

Gratuité de la dialyse :

Patients sénégalais souffrant d’une insuffisance rénale chronique, sur prescription d’un néphrologue. Cette gratuité implique :

- la possibilité de subir gratuitement des séances d’hémodialyse ou de dialyse péritonéale dans l’attente d’une place en hémodialyse ;

- la possibilité de subir des séances d’hémodialyse à un tarif réduit dans les structures privées ayant signé une convention avec l’Agence de la CMU, en fonction des places disponibles.

Pour bénéficier de cette gratuité, le patient doit s’inscrire sur la liste d’attente d’un centre de dialyse d’une structure publique.

Sont gratuits pour les patients en dialyse au niveau d’une structure publique :

- la séance de dialyse ;

- le kit d’hémodialyse ou le kit de dialyse péritonéale.

 

Les médicaments et autres produits pharmaceutiques sont à la charge du patient.